La Bourgogne ça vous gagne !

Publié le par maman-mais-pas-seulement

De retour de notre we en amoureux qui promettait d'être magique rien que parce que nos trois amours de petites verrues seraient loin ... loin de nous !

 

Et bien c'est confirmé et vérifié, c'était FABULEUX !

Comme ça n'arrive pas tous les jours de se retrouver célibataires, on s'est fait un we "la totale" avec différents thèmes mais disons que je développerai ici celui de la bouffe (oui on en a pour un mois de régime mais ça valait le coup).

Trois étapes épicuriennes dont la première est tout près de Lyon, juste avant d'entrer en Bourgogne :

 

julienas.jpg Juliénas

 

Oui c'est vrai, c'est la vraie cambrousse mais je suis une paysanne moi, j'ai vu tuer le cochon et j'aime le terroir !

C'est un petit village mais on y trouve pas moins de deux restaurants qui cela dit appartiennent aux mêmes propriétaires, un couple qui ont fait une sorte d'OPA sur le village mais sympathiques.

 


 

1000441.jpg Nous avons donc déjeuné chez la Rose (tu imagines que c'est un prénom féminin aussi ! oui ça n'a rien à voir mais quand même ... c'est mon deuxième prénom et non ce n'est pas ridicule). Une table très sympa pour se mettre en jambes ...

 

 

Ensuite direction Viré, oui toujours bien paumé, au début de la Bourgogne dans un petit hôtel assez classieux, seulement quelques chambres et pour nous c'était la Glamour mais attention tu imagines, il n'était pas question de faire le quatrième (on a déjà du mal à caser les trois premiers)!

Figure-toi que nous avons fait quelque chose de totalement inédit dans la chambre Glamour : dormir dans un lit rond. Bon il ne faut pas être trop grand et on sait plus trop où elle est la té-tête ... où il est le  ... mais quand même expérience sympa et pour toi une petite photo :

 

Unknown-copie-2.jpeg

 

Toute la déco de l'hôtel était fabuleuse et j'ai adoré les luminaires créés par Caroline Cabanis chez qui j'avais trouvé des lampes pour la maison il y a quelques mois, une créatrice de pièces uniques à prix très raisonnables.

A noter un petit déjeuner délicieux mais déraisonnable quand on sait ce qui nous attendait ensuite ...

 

Moi qui ne bois pas de vin , je te recommande néanmoins un petit tour à la cave coopérative du village où tu trouveras des vins a priori très sympas (ça c'est meuri-papa qui le dit) à des prix très très abordables (ça c'est mon porte-monnaie qui le dit).

J'ai quand même goûté leurs vendanges tardives et exigé d'en avoir une petite bouteille (tu sais pour emmener chez les gens comme le vieux le monsieur dans les Bronzés font du ski).

 

Enfin l'apothéose du we (mais oui meuri-papa c'était bien aussi le riz rond !), direction Beaunes et ses hospices 

 

Unknown-1.jpegouai ok c'est joli ces tuiles mais j'ai comme un petit creux là !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça tombe bien, on va à l'Hostellerie Levernois : attention le nom est pompeux, on pourrait imaginer quelque chose de vieillot bourgeois pour bigote guindée sur le retour et ben que néni !

Meuri-papa et bibi, tout de jean vêtus, sont allés se faire une chtite bouffe là :

 

le-restaurant-gastronomique.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

près de la baie vitrée avec vue sur :

 

the-river.jpg ma-gi-que !

 

Pour un gastro, un menu à se damner pour un prix juste cochon (oui 69 euros quoi). Si tu as un anniversaire, une occasion spéciale à fêter, tu prends ta bagnole et tu vas passer la journée aux beaux jours ici !!!

 

Oui ok, là tel que tu me lis on est fauchés complet mais en même temps c'est pas grave, c'est pas comme si on allait refaire ça le we prochain !

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carole Nipette 28/03/2011 15:44


Sympa la virée, je ne connais pas trop la Bourgogne... je reste dubitative sur le lit rond mais j'aime beaucoup la baignoire à côté du lit pour une chambre d'hôtel :-)