Un pavé dans la cheminée

Publié le par maman ... mais pas seulement

fireside_christmas_3d_screensaver_23089.jpg

 

Aujourd'hui c'est lundi et ça tombe très bien : c'est le jour du lancé de pavé chez la Mère Cane !

Et c'est dans la cheminée que j'ai envie de balancer un gros pavé histoire de la boucher un peu.

Tant pis si je passe pour une vieille grincheuse, de toute façon c'est exactement ce que je suis quand il s'agit des fêtes, une putain de grincheuse, ouais !!!

J'ai beau avoir des enfants, Noël me gonfle un peu plus chaque année et je parle pas seulement au sens littéral de gros gavage de foie gras et de bûche.

 

Chaque année recommence la même spirale infernale de ce mois de Décembre où les coups de fils se succèdent avec la même question : que veulent les enfants à Noël ? Qu'ont-ils demandé ? T'as pas une idée ? Et vous les parents, une nouvelle cocote en fonte encore plus grosse que celle de l'année dernière ?

Il y a les flippés qui s'y prennent en Novembre, les organisés qui bouclent dés la première semaine de Décembre, les cools qui débarquent une semaine avant et les complètement à la ramasse qui implorent la veille de leur trouver l'idée géniale encore disponible sur la liste et en magasin.

Si j'ose dire qu'on a besoin de rien, que les enfants sont trop gatés, que je ne sais pas, je passe pour une moins que rien, une ruineuse de bonheur noëlesque.

Sauf que je déteste cette orgie de cadeaux qui tombent sur le coin du sapin avec des paquets partout, de nouveaux jouets qui viennent s'ajouter à ceux de l'année précédente, ceux qui ont pour la plupart déjà été mis de côté, oubliés, délaissés, la caisse de champagne qui va aller prendre la poussière dans la cave puisque tout le monde sait sauf nos parents qu'on ne boit pas de champagne chez les Mais-pas-seulement.

 

Et ça ne serait rien si je ne devais pas moi-même procéder à la même opération, essayer de trouver les idées géniales et originales de toutes ces choses dont nos proches ont besoin, envie et dont je n'ai pas la moindre idée.

Je suis malheureusement porteuse d'une malformation con-génitale (du grec pouf handicapée du cadal) qui ne fait que grossir avec le poids des années (contrairement à la taille de mes bonnets) : je suis une burne sans nom quand il s'agit de trouver des idées cadeaux.

Musclor est le premier à en pâtir et se régale de me faire régulièrement la liste de tous les trucs foireux que je m'emploie malgré moi à lui offrir à chaque occasion forcée.

C'est peut être à cause du côté forcé justement que j'excèle dans la médiocrité, je ne suis douée que dans la spontanéité (et encore) ... 

N'empêche, doué ou pas, que celui qui n'a jamais soufflé en pensant aux cadeaux de Noël me jette le premier paquet dans la tronche !

 

Et comme deux putains de bonheur n'arrivent jamais seuls, à la féérie des cadeaux inutiles et ratés, s'ajoute la magie de l'organisation des festivités et la tournée des familles.

Ah la famille, éparpillée aux quatres coins de la France, décomposée et re-composée à souhait, c'est pire qu'un calendrier de parents divorcés à organiser, pire qu'une tournée de campagne électorale entre les deux tours des élections, quand ça se termine, on se jure que c'était la dernière fois, qu'on nous y reprendra plus.

Pis comme les hommes politiques, on ne tient aucune de nos promesses et chaque fois on rempile.

En plus avec cette omelette familiale, on casse forcément des oeufs à chaque fois, on n'est jamais au bon endroit au bon moment, et pourquoi on vient pas le 24, ouais le 25 c'est pas pareil blablabla !

Si les Numéros ne nous menaçaient pas de nous remplacer par de vrais parents dignes et tout, ça ferait longtemps qu'on aurait pris la tangente, déserté le navire familial et opté pour des Piña Colada à l'ombre d'un cocotier !

Ah, la magie de Noël, j't'en foutrais moi !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Valérie 21/12/2011

Ah que je t'aime, ma grincheuse préférée... d'écrire si bien ce que je ressens!
Et cette année, j'aime encore moins Noël que l'an dernier mais on est obligés d'y replonger!
Je suis vannée par cette fin d'année, je finis de bosser le 23 soir et dès le 24 à midi on attaque les festivités jusqu'au 25 au soir, famille décomposée recomposée oblige!!!
Heureusement nous sommes désormais sur Lyon donc plus trop de km à faire!
Alors cette année, je me suis fait un petit plaisir, à côté du sapin j'ai fait une crèche... je ne suis pas croyante mais j'avais envie d'un peu de spiritualité et puis je me ferais bien une petite
messe de minuit le 24, histoire de m'échapper et de prendre un peu de hauteur!
Allez courage, on survivra encore cette année!
Est-ce que ma grincheuse préférée va faire un billet sur le "bonne année"??? J'ai hâte!

sun 21/12/2011

"l'amertume de noel" c'est le titre du billet. Envoie moi un mail et je te donne le mot de passe car c'est un billet privé

Nova 30/12/2011

Comme je comprends (même si je n'ai pas d'enfants...)...
Noël, je trouve ça bien à entretenir pour les enfants justement, ça les fait rêver, c'est important, c'est magique pour eux. Après quand on grandit, ça n'a plus grande importance surtout quand on a
pas de croyance...

sun 30/12/2011

ça a été ton noël ? Nous plus calme que prévu. Ouf mais reprise des hostilités ensuite...

sun 01/01/2012

Coucou
Juste que moi c'est ma famille pas ma belle famille. pff