Fils de France

Publié le par maman ... mais pas seulement

624517_marine-le-pen-france-s-far-right-national-front-poli.jpg

 

J'ai vu, les larmes aux yeux,
Les nouvelles ce matin.
20% pour l'horreur,
20% pour la peur.
Ivres d'inconscience,
Tous fils de france.
Au pays des lumières,
Amnésie suicidaire.

Nous sommes,
La nation des droits de l'homme,
Nous sommes, 
La nation de la tolérance,
Nous sommes, 
La nation des lumières,
Nous sommes, 
À l'heure de la résistance.

Pour les rêves qu'on a faits,
Et pour ceux qu'on fera,
Pour le poing qu'on a levé,
Pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal,
Pour une utopie,
Allons marchons ensemble
Enfants de la patrie.

Fils de France

Ça pour baisser la tête, ah oui ça, j'aime bien les minutes de silence.

C'était à peine hier et déjà tu brandis le drapeau de l'ignorance.

Nous n'oublierons jamais que nous sommes et serons les fils de la résistance.

Au royaume des aveugles, tu sais bien ce qu'on dit, les borgnes sont les rois.

Y a ces ombres derrière nous,
Y a ces idées vendues,
Y a ces drapeaux qui flottent,
Et des hymnes dessus.
Et puis y a toi mon frère,
Oui toi qui n'y crois plus,
Et puis y a nos prières,
Et nos causes perdues.

Honte à notre pays,
Honte à notre patrie,
Honte à nous la jeunesse,
Honte à la tyrannie,
Honte à notre pays,
Revoilà l'ennemi,
Allons marchons ensemble
Enfants de la patrie.

 

C'était il y a tout juste 10 ans, on ne trouve cette chanson dans aucun des albums de Saez, elle n'a pas été commercialisée, juste offerte en concert.

Je l'ai entendue ce matin sur le Mouv' dans une émission sur la place du Front National et la mutation d'un électorat qui n'est plus celui de la contestation politique mais celui de l'adhésion à une idéologie ...

Quand Numéro 1, 10 ans, m'a demandé quelles étaient les idées du Front National et que je les ai grossièrement énoncées, il m'a dit " mais ils sont fous, ils ont pas le droit de faire ça ! "


 

Commenter cet article

nessa 30/04/2012 11:49

je ne connaissais pas cette chanson ! elle résume tristement la réalité :-/

maman ... mais pas seulement 02/05/2012 22:45



tout à fait ! 



Catwoman 27/04/2012 13:56

Cette chanson m'avait prise au tripes il y a 10 ans et je l'écoutais en boucle ...

maman ... mais pas seulement 02/05/2012 22:42



prise au tripes, c'est exactement ça !



stéfany 27/04/2012 08:07

et bine pour quelqu'un qui a perdu ses idéaux... finalement certains endroits ont plus de chance que d'autres pour l'expression des idées
Bel article

maman ... mais pas seulement 27/04/2012 10:13



de chance ? mais c'est pas toi qui dit d'aller s'exprimer ailleurs que sur ton mur quand on répond simplement à tes remarques ? Je trouve qu'il n'y a pas lieu de verser dans l'agressivité comme
tu as pu le faire quand je dis simplement qu'au vu du score du FN pour moi les chiffres ne sont pas bons et que je ne me retrouve dans aucune des idées politiques développées par Flamby et
Napoléon. Pas plus que quand je salue les traits d'esprit de Frédéric qui, je trouve, est très fin, intelligent dans ses analyses et bourré d'humour. 


Je partage ici avec ceux qui le souhaitent une chanson que j'ai juste trouvé belle et tellement d'actualité alors qu'elle a dix ans, aucune contradiction avec mes propos donc !


Mais je serai râvie d'en parler avec toi de vive voix !



La Fée Passie 27/04/2012 07:23

A toi aussi ça te fait ça ? Quelle horreur, mon dieu quelle horreur !

maman ... mais pas seulement 02/05/2012 22:44



c'est pas vraiment horreur le mot qui transcrit mon état, c'est plutôt très perplexe, interrogative, triste ... et c'est surtout la chanson qui m'a vraiment pris au tripes



Jenny 26/04/2012 23:47

Il a raison numéro 1... Mais il faut aussi lui expliquer qu il y a plein de gens qui savent tout ça depuis des années et qui laissent faire... Notamment en allant pas voter... Moi je dis, quand on
ouvre sa gueule, faut être prête a le faire tout le temps.
Maintenant je suis révoltée par la montée des extrêmes mais ce sont les seuls a s exprimer !

maman ... mais pas seulement 02/05/2012 22:39



figure-toi que je ne vote plus depuis les dernières élections, je revendique mon droit de ne pas voter parce que ça m'écorche de donner ma voix aux brelots qui se présentent et comme le vote
blanc n'est pas pris en compte, je fais ce choix. Pour autant, si je me considère autorisée (au moins sur mon blog) à faire le triste constat que l'adhésion au Front National se fait massive, je
n'ai pas la prétention de le contrer, ceux qui votent font un choix de parti ou au moins d'idées, moi je ne me retrouve dans aucune.