Celle qui aimait les jeudis ...

Publié le par maman-mais-pas-seulement

Ça tombe bien, on est jeudi !

Avant d'écrire ce qui va suivre, je suis obligée de te dire que je ne suis pas " politiquement correct " et que ceux qui le sont m'énervent prodigieusement ...

C'est un peu embêtant parce que c'est risqué en société, c'est très gênant au boulot, délicat avec les amis et pas très compatible avec la notion de plaire à ses lecteurs (oh ça va j'peux m'la péter un peu oui je sais de ce côté là je risque pas grand chose rapport aux statistiques actuelles de visites sur mon nouveu bleuuuug) ...

 

Tout ça pour dire que j'adore mes enfants ... quand ils sont chez la nounou et à l'école.

 

Pour moi, le congé parental serait génial si je n'avais pas le chti morveux dans les pattes H24 !

J'ai testé pendant les premiers mois de numéro 3 et le verdict a été sans appel : il me faut une nounou ou je craque ! 

 

Quoi, c'est choquant, c'est pas PC ? Evidemment mais c'est tellement vrai, et pour plein de mamans que je rencontre.

La plupart des dames qui feront les effarouchées seront celles qui n'en ont pas pris et qui n'ont pas vécu la dictature de leurs bestioles.

 

Evidemment, pleins d'autres éléments entrent en ligne de compte comme l'épanouissement que l'on trouve au boulot, la dose de patience qu'on est en mesure de sécréter, le niveau de chiantise du chti morveux et tout et tout mais dans l'ensemble j'ai l'impression que l'image de la maman à la maison qui a tout le loisir de profiter de sa progéniture est très fantasmée.

 

Et j'ai fantasmé, moi la première, croyant que ça serait magique de faire une petite pause, une fois au moins, pour le chti dernier.

J'ai surtout eu la chance d'avoir ce choix, ce qui n'est évidemment pas toujours le cas (en voilà du politiquement correct !).

 

Quoi qu'il en ce qui me concerne, quand j'ai réalisé que la bonne humeur de ma journée était pour partie conditionnée par la qualité des siestes du sumo, je me suis dit là, ça le fait pas !

 

J'ai envisagé de reprendre le boulot en même temps pas si pressée finalement et là j'ai trouvé l'ANGE, la nounou d'enfer en mieux !

Juste la mami peurfaite en adoration devant mon chti gros, douée d'une patience d'ange et tout et tout.

Pas besoin de te préciser que c'est le jeudi que numéro 3 est au paradis ... et moi aussi !

 

P1020133.JPG

 

 

Pour l'anecdote, l'ange m'a dit timidement il y a quelques jours qu'elle aimerait bien garder chti sumo un we ... tu le crois ça ?

 

Là on s'est pincés avec meuri-papa et on s'est dit de façon politiquement TRES incorrecte : " quand ça fait plaisir et qu'ça débarrasse "

 

Mais oui ! on les adooooooooooooore nos enfants !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valérie 29/05/2011 09:51


Tout est dit! Maintenant qu'on les a faits, on ne se verrait pas sans eux mais qu'est-ce qu'on est bien quand ils ne sont pas là momentanément!!!


maman-mais-pas-seulement 29/05/2011 13:00



Tu m'étonnes John !