Vendredi 22 juillet 5 22 /07 /Juil 08:47

fallen-princesses-21158-1245005880-5

 

 

Et si les contes de fées étaient responsables de tous nos malheurs ?

S'il fallait sérieusement envisager une action en justice contre Walt Disney pour cause de taux de divorce anormalement élevé ?

 

Tu ne t'en rends peut-être pas compte mais tu as comme moi été bercé(e) par ces histoires de cimpresses et de cimpres charmants sur leur beau scooter cheval blanc.

Ton inconscient comme le mien ont forcément enregistré le schéma magique et magnifique du conte de fée et même si nous ne sommes pas des petits lapins de six semaines, nous avons tous imaginé qu'adultes, l'amour et le bonheur seraient juste over faciles !

 

Même si les ingrédients du conte de fée varient un peu, la recette est simple et le gâteau lève à tous les coups (si je peux m'permettre, allez j'me permets)  :

- une belette de base, un peu godiche mais pas trop, soumise juste ce qu'il faut pour faire rêver l'instinct dominateur de mini-Musclor et dotée d'un gros potentiel canonesque de classe internationale non exploité (à ce stade, identification totale, je suis pré-ado boutonneuse sans néné, sans goût vestimentaire et dés que je l'ouvre je dis une connerie, je sens que j'ai toutes mes chances, t'as vu à quoi ressemblait cette tasspé de Cendrillon quand elle frottait par terre),

- un jeune premier bien frais bien agréable, les hormones au taquet et doté d'attributs poutresques non négligeables (pratique le legging version masculine), prêt à tout pour chopper une petite,

- quelques péripéties, les épreuves que le cimpre devra surmonter pour donner encore plus de valeur à la petite fleur de la cimpresse dont il a clairement envie de sentir l'odeur, permettant ainsi à la dite cimpresse de vérifier la pugnacité (on dirait que c'est un mot cochon et ben non), le courage et la musclorité du fameux cimpre,

- le dénouement, la fin, toujours heureuse évidemment, un magnifique namour de deux magnifiques namoureux qui se kiffent à mort enfin à vie, se logent dans un palace qu'ils remplissent de bioutifouls nenfants toujours souriants.

 

Tu auras noté que :

- le cimpre et la cimpresse ne pètent pas, ne font jamais caca et ont l'haleine fraiche quel que soit le moment de la journée ou de la nuit où tu les vois (note qu'ils doivent être sacrément constipés quand le conte se déroule sur l'équivalent d'une semaine),

- ils sont toujours d'accord et ne se disputent jamais, ils n'ont d'yeux que pour eux-mêmes et ne voient pas que les cimpresses d'à côté soutiennent carrément mieux ce qu'elles avancent aux autres cimpres dont les leggings marquent méchamment le rebondi de leurs postérieurs,

- ils ne font jamais le ménage et le repassage car c'est toujours propre dans les contes de fée et les vêtements sont faits dans des tissus spéciaux qui ne froissent même pas après avoir traversé des hectares de champs sur un cheval au galop,

- bien sûr, les cimpresses ne prennent pas une ride, pas un cheveu blanc (pffffffff, tu veux me faire avaler que Jasmine ne se fait pas faire sa couleur chaque mois !) et pas une vergeture après avoir enfanté leur tripotée de chiards petits cimpres et cimpresses,

- surtout, lesdits mini cimpres et cimpresses passent leur vie à sourire, ne pleurent jamais, ne se réveillent pas la nuit, n'ont pas la morve au nez et ne font eux non plus jamais caca (bonjour la constipation dans la famille conte de fées).

 

Alors je te pose la question et j'élargis le débat sur le thème de l'éducation pour participer aux vendredis intellos de Mme Déjantée :

Pouvons-nous sérieusement laisser nos enfants se faire bercer d'illusions et rêver leurs vies futures comme un conte de fée ?

N'est-il pas de notre devoir de leur montrer aussi l'envers du décor afin de leur éviter de tomber de (trop) haut ?

 

Me connaissant un peu, tu as forcément déjà l'idée de ma réponse et oui je pense qu'il est nécessaire de leur montrer aussi l'envers du décor et de leur rappeler que dans la vraie vie :

- les cimpres n'ont pas toujours bon caractère et peuvent t'emboucaner les chiottes avant de partir au boulot (Ouais Musclor, c'est à toi que je parle là),

- les cimpresses pètent au lit sournoisement sans bruit mais avec une odeur de moufette qui déganache et se ramollissent un peu plus de la vulve à chaque fois qu'elles décident de faire passer 50 cm et 3,8 kg de bonheur entre leurs jambes (Ouais MMPS, c'est à toi que je cause là).

 

Et parce que les images sont parfois plus parlantes que les mots, je te laisse avec Dina Golstein et quelques unes de ses princesses un brin déchues ...

 

fallen_princesses_01.jpg

 

dina-goldstein-fallen-princess8.jpg

 

princess3.jpg

 

belle_by_photographer_dina_goldstein.jpg

 

Ah ça calme hein ?!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans : Celle qui observait ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 14 commentaires
Mercredi 20 juillet 3 20 /07 /Juil 07:18

3507323_d1888d27f5_m.jpg

 

Je pourrais te parler de l'énigme que représente pour moi le mot " vacances " quand tu es en crevé congé parental et que les grands viennent pimenter ton quotidien déjà bien épicé par le petit dernier ... pour l'été entier.

Mais comme tu as probablement compris tout autant que moi que la seule solution est le passage en mode survie jusqu'à la rentrée, je te propose plutôt un échange de bons procédés : se livrer des petits tuyaux pour s'aider à terminer les journées paisiblement et éviter le bain de sang.

 

Je ne te livrerai rien de miraculeux mais au moins la garantie d'avoir une à deux heures tranquilles (selon la rapidité de tes Numéros) sans même que tu sois obligée de participer à leurs jeux débiles forts intéressants au demeurant.

 

L'autre jour je bavardais  avec ... mamanbavarde (jusque là rien de surprenant) et je lui faisais part de mon côté sadique avec mes Numéros puisque je leur colle chaque été des cahiers de vacances mais pas seulement.

Je pousse le vice jusqu'à leur choisir ceux contenant le programme de l'année suivante en leur faisant croire que ce sont des révisions et quand ils tombent sur quelque chose qu'ils ne connaissent pas, je prends un air scandalisé et leur dis : " quoi, mais vous n'avez pas fait ça en classe Annnnnn ! ben heureusement qu'on a trouvé ces cahiers de vacances " ...

Oui je sais c'est meuche mais j'adore ne pas me sentir la seule à en baver : QUOI !

 

Bon pis comme le vice est une seconde nature chez moi, je leur ai dégoté un autre truc en essayant de leur vendre comme un jeu : L'énigme des vacances.

Ce sont des petits livres qui se lisent comme de minis romans mais avec en plus une énigme à résoudre en répondant à des questions au fur et à mesure que l'histoire avance.

Il en existe différents adaptés à l'âge de tes Numéros du CP à la cinquième et tu les trouves dans la plupart des librairies je pense, en tout cas ici c'est sûr.

Fille et garçon, 8 et 10 ans, opposés en tout, les miens ont A-D-O-R-É et dévoré leur énigme.

 

Là où ça s'est un peu gâté chez les mais-pas-seulement, c'est quand y ont voulu me les raconter en détail et mes Numéros ont un gros défaut : ils ne savent pas résumer ...

Pfouuuuuuuu, allez, vous m'avez fatiguée avec vos énigmes à la noix là, non mais qui a eu l'idée d'acheter ces bouquins ?!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans : Celle qui essayait ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 9 commentaires
Lundi 18 juillet 1 18 /07 /Juil 10:32

grandhotel12-550x367.png

 

 

... En amoureux, sans enfant cette fois, juste quelques jours, un week-end et ce pourrait être Barcelone.

Choisir un hôtel ... de rêve puisque ce n'est qu'un rêve ...

 

Pénétrer dans l' entrée par l'imposante porte ...

 

grandhotel7

 

 

Découvrir la chambre feutrée avec vue sur les monuments ...

 

grandhotel1.png

 

 

Grimper jusqu'au toit, s'allonger au bord de l'eau et regarder le soleil se coucher ... 

 

grandhotel8.png

 

 

Décrocher la lune ...

 

grandhotel9.png

 

 

Et s'installer pour le dîner ...

 

grandhotel10.png

 

Ce serait le Grand Hôtel Central ...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans : Celle qui voyageait ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 10 commentaires
Jeudi 14 juillet 4 14 /07 /Juil 09:03

images

 

Dark, Monsieur QUOI, little sumo bref Numéro 3 ... n'est pas seulement la LEM personnifiée (loi de l'emmerdement maximum dont je te parlais ici).

Il est aussi capable de nous faire fondre comme du beurre salé sur la table du jardin en plein mois d'Août.

Parce qu'au fond, si tu connais un minimum Stars War, tu sais que derrière le masque, en fait, c'est un véritable Jedi qui sommeille et mon mini Jedi, eh ben ... 

 

- Il est capable de faire une sieste de 3 heures d'affilée comme hier quand il sent que sa maman-mais-pas-seulement est over tendue du string et qu'elle va pas tarder à burn-outer ...

- Il adore partir en virée n'importe où, sur le marché, chez Botanic, en ville, dés que ça ballade, il est dans sa poussette comme un Roi sur son trône, tenant la barre devant lui comme un gouvernail,

- Il lui arrive de te faire le plus gros calin que tu n'aies jamais reçu avec posage de visage au creux du cou, serrage de corps contre toi et respiration de ton odeur,

- Il a une haleine de petite morue mais si fraiche que ça te donne envie de lui manger la bouche (enfin moi j'aime le poisson),

- Il est ultra coopératif quand tu attaques la séance de barbarie pipettesque avec le sérum phy et le mouche-nazeaux, se fourre la pipette dans le nez, souffle dans tes doigts le mouchoir et tiens l'aspirateur dans la narine,

- Quelle que soit l'heure de son réveil, il patiente indéfiniment sans se plaindre pour avoir son bib., te laisse déjeuner, emmener les grands à l'école voire checker tes mails,

- Il sourit dés qu'un appareil photo pointe son objectif sur lui,

- Accessoirement, il paraît qu'avec son sourire charmeur, il est un véritable aspirateur à gonzesses (confère Musclor)

- Par contre, la liste magique est clairement exhaustive ...

 

Mais quand le masque tombe, mon petit Jedi, à travers l'objectif d'Hélène (dont je te parlerai bientôt), pourra te lancer ce regard là ...

 

Danton-6

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans : Celle qui observait ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 12 commentaires
Mardi 12 juillet 2 12 /07 /Juil 09:04

images.jpeg

 

Presque 14 mois que je suis passée du côté obscur, ça mérite un petit bilan non ?

Oui ? Oui ? Je vois un autre Oui au fond, ah désolée Madame pour le non c'est trop tard je suis lancée !

Le côté obscur ? Ben celui des familles nombreuses, celui-là même dans lequel j'avais juré (oups) craché (Oh'pardon) que je ne tomberais jamais (...) jamais (...bis) mais alors vraiment pas sûr hein.

 

Pis à coups de :

- Je t'aime pour la vie

- mais non attends je crois que je t'aime plus assez

- mais si en fait je te re-aime

- mais pinaise attends je t'aime plus que je t'ai jamais aimé

- viens on est fous amoureux 

- ben du coup viens on s'ablationne la partie têtale et on re-fait une p'tite pomme de namour !


Cher Dark Numéro 3 : du pas très haut de tes 14 mois, tu es la preuve vivante de notre grand namour et on est raides dingues de toi mais réalise bestiole que tu représentes à toi seul une nouvelle version de la loi de l'emmerdement maximum.

 

Tu connais pas la loi de l'emmerdement maximum (LEM) ?

Ben tout est dans le titre :

- la tartine qui tombe toujours du côté beurré,

- tu aimes tout ce qui est bon mais ton corps n'aime rien de tout ça,

- à chaque fois que tu feras tes vitres il pleuvra mais si ta pelouse est cramée et que tu fais semblant de les frotter pour qu'il pleuve, ça marchera pas,

- ta file d'attente chez Le positif est de retour avance moins vite que celle d'à côté mais quand tu changes de file sur l'autoroute, celle que tu viens de quitter devient plus rapide,

- tu attends ce coup de fil important et le téléphone sonne quand ... tu es sous la douche,

- tu trouveras la CB de Musclor juste dans le dernier endroit où tu la chercheras,

- tiens d'ailleurs, c'est Musclor qui s'endort toujours en premier et c'est lui qui ronfle ...

 

Et voici la LEM version Dark Numéro 3 :

- C'est au moment où tu passes enfin à table après avoir fait manger N3 qu'il commence à pousser : mais où est le pot ? vite va chercher le pot ! dépêche il est lancé ! Ah bravo, super, allez maman va nettoyer le pot, ben commencez je vous rejoins et bon appétit !

- Tu le siffles trop vite le bib N3, tu vas le déposer si tu continues ... ok c'est pas grave, maman (ouais d'accord c'est vrai papa) va éponger et passer la serpillère pis ira se changer les fringues propres et repassées qu'elle avait longuement choisies,

- Je vous préviens belle-maman, en ce moment c'est l'horreur, y nous réveille 2 fois par nuit pis y fait la grève de sieste et passe son temps à chougner !

Alors comment ça s'est passé, pas trop dur ? QUOI il a fait 2 nuits complètes sans se réveiller, deux énormes siestes et vous l'avez pas entendu ! Non mais vous avez des preuves ?!

- Il y a deux endroits où tu ne dois pas aller dehors : dans les jantes de la voiture papa et dans la terre du potager ... ah bien, super, joli travail, étale bien la terre dans la jante et essuie le cambouis sur ton polo tout neuf, on est au taquet là !

- ok, il est 7 heures du mat., t'es plus fatigué, on se lève mais Numéro 1 et 2 sont en vacances, on les laisse dormir alors on la joue quiet : comment dire, le hurlement devant leur porte, c'est pas over discret, ah ben tiens t'as réussi à les réveiller ...

- Mais oui très bien, choppe toi la stouquette au moment où tu pisses ah pis t'as raison tape dedans avec les pieds, ça éclabousse maman et elle trouve ça vraiment marrant ...

- Deux heures d'autoroute, deux heures qu'il hurle comme un cochon qu'il est qu'on a envie d'étrangler, heureusement qu'on arrive. Ah ben tiens, y vient de s'endormir ...

- Arrête de faire le poulpe avec ma jambe, maman doit aller au petit coin, attends juste 5 minutes, bon d'accord allez viens avec moi j'adore la compagnie aux toilettes.

- Evidemment, la liste merdique mais non exhaustive ...

 

D'aucuns diront que je suis pessimiste, que je ne retiens que le négatif, c'est d'ailleurs le principe de la LEM.

A ceux-là je dirai oui tu as raison, je devrais plutôt te faire la liste de tous les progrès de ce petit gros être, ça serait beaucoup plus rapide.

Alors tu t'en doutes à presque 14 mois  Numéro 3 ne marche pas mais tu sais ce qu'on dit, ils ne peuvent pas tout faire en même temps : c'est vrai, lui il parle et tu n'imagines pas ce qu'il répète toute la journée d'un ton ferme et assuré ?

 

QUOI !    

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans : Celle qui observait ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 13 commentaires
Lundi 11 juillet 1 11 /07 /Juil 08:37

bp25

 

... ou la diversité dans un monde coloré.

Quelques images superbes prises aux quatre coins de la planète de la communauté gay qui se rassemble et défile pour marquer sa fierté, son existence mais pas seulement ...

Pour célébrer la diversité, prôner la liberté, la tolérance et lutter contre les discriminations également ...

 

 bp17

Avenue de la Révolution, de la dignité et de la liberté / Pérou

 

 

bp33.jpg

Gay pride / San Fransisco

 

bp31.jpg

Spectateurs de la Gay pride / Bogota

 

bp23.jpg

Un ange défile à San Salvador / Bahamas

 

bp30.jpg

Gay pride de Juillet / Londres

 

bp8.jpg

Athènes Pride

 

bp35.jpg

Portrait pour la Gay pride / Guatemala

 

Ces photos sont extraites de Big Pictures, un site sur l'actualité dans le monde à travers les images des plus grands photographes.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans : Celle qui observait ... - Communauté : Je n'ai de compte à rendre à personne !
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 13 commentaires
Mercredi 6 juillet 3 06 /07 /Juil 11:40

tong-dragee-bapteme-bleu.jpg

 

 

J'envisage sérieusement de me lancer dans la rédaction d'un nouvel ouvrage qui s'ajouterait à la collection POUR LES NULS et dont le sujet serait le Baptême.

Attends, c'est chaud à organiser enfin non c'est pas vraiment le terme mais en tout cas j'aurais apprécié de trouver un p'tit guide sympatoche sur la question quand on s'est lancé dans le projet Baptême pour Numéro 3.

 

Pour re-situer le contexte, je te racontais ici comment la non croyante que je suis se retrouve embarquée dans cette aventure.

Et comme j'aime les paradoxes mais pas seulement, je m'investis à fond dans la préparation de cet évènement et si j'osais, (allez j'ose) je dirais que c'est un mini chemin de croix.

 

Hier (enfin non lundi soir mais avec mes foutus gosses petits loulous en vacances, je suis en mode survie et je n'écris pas quand j'veux) se déroulait la deuxième réunion avec les autres parents en présence du prêtre qui guidera les Numéros vers la lumière (QUOI !?).

 

Alors qu'on prévoyait le baptême pour Mai, on a repoussé la date en septembre quand on a réalisé qu'on avait un peu oublié la communion de Numéro 1

C'est pour ça qu'on rencontrait cette fois de nouveaux parents, les autres ayant déjà réglé cette affaire depuis Mathusalem (eh, vise un peu les références bibliques).

Et là, lors des présentations, quand tu fais partie de l'autre groupe, celui qui ne croit pas (et dont tu es le seul membre), soit tu te fais tout petit et tu la ramènes pas trop soit t'es moi et tu sais pas faire semblant ...

 

J'ai beaucoup aimé le regard tétanisé de Musclor quand j'ai expliqué que nous étions un couple mixte, que je ne croyais pas en Dieu, que je m'interrogeais sur la place faite par la religion à un couple qui souhaite s'unir devant Dieu alors que l'un des deux a déjà été marié, la question de l'homosexualité ou comment ma cousine peut-elle vivre sereinement ses préférences s'il croit en Dieu ?

 

Bon, le curé s'est pas trop prononcé sur ces questions mais la soirée était vraiment sympa.

Je me suis employée à essayer de faire voter les textes les moins religieux que j'avais trouvés à la place des psaumes habituels.

Avec l'appui de Musclor (qui comptait bien finir la soirée de façon un peu plus excitante), j'ai réussi à en faire passer un.

Il a d'ailleurs lui-même proposé "Entrer dans la lumière" de Patricia Kaas (j'ai tellement rite que c'était gagné pour la fin de soirée), bon ça a pas fait l'unanimité mais à nous deux, on a réussi à faire marrer le curé !

 

Ne me reste plus qu'à m'occuper des petits détails comme :

- trouver la robe blanche (très pratique et facile pour un garçon ...),

- envoyer les faire-parts (ni faits ni pensés ni même imaginés, tu crois qu'on est short pour que les invités les aient avant les départs en vacances ?),

- prier pour qu'il ne pleuve pas des trombes d'eau comme le jour de la communion de Numéro 1 (Eh Numéro 1, viens là j'ai besoin de toi !).

 

Et là tout de suite faut que j'y aille, j'entends aucun bruit, c'est pas normal !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans : Celle qui parlait mystique ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 15 commentaires
Lundi 4 juillet 1 04 /07 /Juil 19:30

images-2.jpeg

 

 

J'ai encore craqué pour un sac mais cette fois rien à voir avec le Darel ou le Kate Moss dont je te parlais ici.

Non celui-là a un double effet Kiss-Cool car en plus de te permettre de décrocher la médaille de la mère parfaite de l'année 2011 (ou du père ça marche aussi), il te donnera l'occasion de faire une bonne action

 

Ce sac là est destiné aux enfants de 0 à 6 ans (voire plus si comme moi tu as encore une grande saucisse qui se trimballe toujours avec un doudou), les tiens mais pas seulement, ceux des autres aussi si tu as un cadal à faire.


Et si tu mets la main dans le sac, tu t'apercevras qu'il ne contient rien moins qu'un paquet de bisous, c'est probablement pour ça qu'il s'appelle ... le sac à bisous.

 

Il accompagnera par exemple ton Numéro en vacances chez mémé (je ne comprends pas pourquoi belle-maman n'aime pas que je l'appelle comme ça...) où tu auras pris soin de placer autant de bisous que de nuits passées loin de toi (dans les petites poches du sac prévues à cet effet hein, pas sur les joues de mémé !).

Il pourra aussi servir de doudou puisqu'il est tout doux avec des petits noeuds, de ceux, tu sais, que tes Numéros tètent et machonnent parfois jusqu'à en faire des lambeaux puants et dégueulasses que tu as pas intérêt de les passer en machine si tu veux pas finir avec un procès aux fesses !

 

Le sac à bisous est vendu 39 euros  et contribue à soutenir l'association Théodora qui forme des Docteurs rêve envoyés en mission dans les hôpitaux pour redonner le sourire aux enfants hospitalisés.

 

Oh j'te sens impatiente (oui au féminin, les Musclors ne sont jamais vraiment impatients quand il s'agit d'histoires de sacs), attends je te montre celui qui m'a fait craquer pour Numéro 3 :


 

sab_5049.jpg

     

 

 

Et là tu es chaud(e) comme la braise, tu kiffes le sac à bisous et il te le faut tout de suite !

Et ben fonce, c'est ici !


 

 


Publié dans : Celle qui aime, lit, mange ...
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 3 commentaires
Vendredi 1 juillet 5 01 /07 /Juil 07:25

DSC_2445.JPG

 

 

Si tu savais l'après midi que j'ai passé mercredi, j'ai bien cru qu'on allait pas s'en sortir !

On  a frôlé la catastrophe anniversairale et je dois te mettre en garde sur ce qui va suivre, âmes sensibles s'abstenir ...

 

Si tu as raté le premier épisode, bref rappel des faits : je devais à Numéro 1 l'organisation d'une fête d'anniversaire de braise, une sombre histoire de dizaine couplée à des manquements caractérisés à tous mes devoirs de mère (détails ici). 

Je m'y étais donc pris un mois à l'avance pour trouver la meilleure conjoncture des planètes, lancer les invitations à rien moins qu'une dizaine de nains dizenaires excités du bulbe et planifier un emploi du temps aux petits ognons pour lesdits merdeux à savoir piscine maisonale et tournoi de ping-pong, facile un 29 juin caniculaire : c'était du gagnant-gagnant .

Mais au réveil le drame (oui j'ai bien dis drame et je pèse mes mots), on était bien le 29 mais pas de juin, celui de septembre, où il fait 17 degrés et il pleut !

 

C'est à ce moment là que tu m'as trouvée mercredi derrière mon ordi, dans mon pyjama rose avec le filet de bave rageuse au coin de la bouche et tremblante de peur en imaginant la tournure des évènements.

Tu a été nombreux et surtout euses à tenter de me venir en aide en répondant à mon appel et je profite de ta minute de silence (ben oui, tu parles pas en lisant quand même) pour te remercier, vraiment, c'était trop chouette !

J'ai essayé de mon côté de trouver une solution de replis de dernière minute en appelant la moitié des musées de la ville :

 

- 11h55 " Oui Bonjour, je souhaite organiser l'anniversaire de mon fils avec d'une dizaine d'amis à lui autour d'une visite animée de votre beau musée, Bien sûr Madame et quelle date vous intéresserait ? Euh dans 2 heures ... Allo ? Allo !!! "

 - 12h01 " Bon, les enfants, restez-là, ne jouez pas avec le gaz, j'ai une course de dernière minute à faire " (pinaise, où je vais trouver du tamien maintenant ?).

 

Finalement, une super keupine a débarqué, solidaire dans l'adversité, prête à en baver avec moi et voilà ce qui s'est passé :

 

- Version officielle pour les Musclors : c'était horrrrrrrrrrrrrrible, 10 gamins déchainés, enfermés et suffoquant comme des lions en cage, ont failli tout péter, ont pourri la maison, deux heures de rangement et ménage intensif derrière !

Se sont battus, ont essayé de nous frapper, nous ont pris en otage et ont vidé les placards pour trouver les planques de MES bonbons, avons passé la pire après-midi de notre vie !

Non là pouvons plus rien faire, vous laissons gérer les Numéros, les bains, la préparation du repas, impossible de sortir du canapé, traumatisées et épuisées ...

 

- Version réelle pour toi en exclusivité exclusive et confidentielle : c'était l'éclate totaaaaaaaaaaale, deux équipes triées sur le volet, tournoi général de Ouiiiiii, ping-pong après la pluie, séance photo, jeu des différences (merci Mme Déjantée, ce jeu-là nous a vieillement éclatés), gâteau anniversairal (eh, c'est une tuerie le marbré au nutella, y faut que je te donne la recette) et séance de cadals (oh Numéro 1, le rubik's cube, fais tourner !), pis re-tournoi de Ouiiiii etc ...

Nous pendant c'temps là, on a papoté, boirleté, rigolé, re-papoté, re-rigolé et on s'est re-posées ...

 

Bon Numéro 1, j'me disais, on devrait inviter ta bande de potes pour fêter les vacances non ?

 

 

 

 


 


 


Publié dans : Celle qui faisait des bêtises ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 16 commentaires
Mercredi 29 juin 3 29 /06 /Juin 08:05

 10-ans-smart-fortwo.jpg

 

Cette année j'ai mis les petits plats dans les grands pour organiser une fête d'anniversaire dont Numéro 1 se souviendra : 10 ans, c'est pas rien !

Il faut dire aussi qu'en plus de passer la dizaine, il a un peu décroché la médaille du fils parfait : pas un pet de travers quel que soit l'endroit dont tu l'observes (j'arrête pas de me dire c'est pas possible, un jour il va mu(t)er ...) et rien moins que deux années scolaires en une en terminant premier des CM2 avec des appréciations à faire pâlir le Pape (qui est déjà bien pâle tu l'auras noté) !

 

Pis comme sa mother concourrait (oui présent du conditionnel je maîtrise à fond !) plutôt dans la catégorie des mères indignes que celle des mères parfaites, tu ne seras pas étonné d'apprendre que ça fait un peu 3 ans que la fête d'anniversaire de Numéro 1 avec les copains est passée à la trappe ...

 

Alors cette année, JE DEVAIS me rattraper et organiser un truc aux petits ognons.

Aidée par la configuration maisonale où l'on ne trouve pas moins qu'une piscine, une table de ping-pong de compétition (la deuxième passion de Numéro 1 après Dieu) et une salle de jeux dans le fond du jardin avec la Ouiiiii, je n'avais certes pas à me creuser beaucoup la mini-cervelle pour élaborer un moment magique : the magicol moment'.

 

Il suffisait de prévoir :

- ses 10 meilleurs potes (ouais même pas peur, 10 petits couillus !)

- une date un peu tardive en Juin (tiens le mercredi 29 je le sens bien),

- un des super 10 potes à dormir la veille avec pizza party pour la before,

- le gâteau préféré de Numéro 1 (le marbré au nutella que tu vois ),

 

Et le tour était joué ... J'ai dit était mais ça c'est avant le drame.

Et le drame tiens en 13 lettres (heureusement que je ne suis pas superstitieuse parce que là, avoue que 13, ça évoque rien de bon) : Putaindemétéo !!!

 

Après une vague de chaleur caniculaire sous un soleil de plomb, vas-y balance-moi des sceaux d'eau plein la gueule et mange-moi 15 degrés, ça va pas ruiner tous mes plans (tu crois que le Paternel veut me faire passer un message, que j'aurais pas dû chanter " le plastique c'est fantastique, le caoutchouc super mou, nous l'affirmons sans complexe, nous sommes adeptes du latex " à l'église pendant les Allelouiiiiias ?) !!!!

 

La telle que tu ne me vois pas toujours en pyjama rose derrière mon clavier, il me reste approximativement 4 h heures 30 pour trouver une solution de canalisation de 10 morveux dizenaires aux hormones pré-naissantes et adeptes de tout ce qui n'est pas lecture, broderie, couture et autres canevas ...

 

Comme je ne t'apprendrai rien en te disant que :

- je n'ai pas mon BAFA,

- je ne suis pas GO pour deux sous,

- je n'ai définitivement aucune patience (liste merdique non exhaustive),

 

Toute proposition est évidemment la bienvenue (constructive hein parce-que leur rouler un petit joint pour les calmer devant un film j'y ai pensé tout de suite mais je suis pas sûre que les parents appréciraient pis surtout, j'ai pas de tamien) ...

 


 


 


 



Publié dans : Celle qui faisait des bêtises ... - Communauté : Intime et décalé
Un commentaire-mais-pas-seulement ? - Voir les 17 commentaires

Celle qui se présentait ...

  • Le blog de maman-mais-pas-seulement
  • : Maman de 3 enfants ... mais pas seulement, 34 ans (euh non 35 à présent, bordel 35 ans !), un Musclor pas mal absent mais drôlement épatant (ça c'était pour la rime :), une patience proche du néant (si si vraiment) et survivante d'un crevé parental d'un an, je viens partager quelques uns de mes petits moments ... de maman ... mais pas seulement !
  • Contact

Partage-moi, échange-moi mais ne me mets pas de menottes !

Celle qui lisait ça en ce moment ...

9782070378234

Celle qui était là aussi ...

Viens voir, on s'éclate ici !

Celle qui essayait de réfléchir ... mais juste le vendredi !

image-principale-v-i-2-copie-1.jpg

Be vraiment très carefoul : Tous droits réservés

Les photos diffusées ici ne peuvent être utilisées sans accord préalable

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés